blason benfica
blason benfica

Histoire du blason du Benfica

Par

Le Benfica, un club plus que centenaire, a un emblème et une mascotte. Tout commence en 1903, avec l’idée de créer un club sportif.

1903 – 1904 : fondation du club Sport Lisboa

1904 – 1908 : premier emblème du Benfica

Cette année là, un groupe de jeunes de Lisbonne eurent l’idée de fonder un club. Il ne s’agissait pas encore du Benfica, mais du “Sport Lisboa”. Après quelques matchs avec d’autres groupes de la ville, ils formalisèrent la création de leur club le 28 février 1904.

Dès le départ, un premier emblème fut défini, avec pour mascotte un aigle, et une devise :

E PLURIBUS UNUM

“de plusieurs, un”.

La couleur serait le rouge.

Pourquoi l’aigle ?

Les portugais sont très attachés à la héraldique. L’aigle était un bon candidat pour représenter le nouveau club, en tant qu’animal représentant l’indépendance, l’autorité, la force et la noblesse.

Pygargue à tête blanche

Aujourd’hui, la mascotte du Benfica, l’aigle “Vitória” que l’on voit au début de chaque match au stade da Luz, est un aigle… américain. En effet, les “têtes blanches” sont originaires d’Amérique. Sans doute parce que l’aigle ibérique est une espèce menacée, malheureusement.

E PLURIBUS UNUM

Cette devise en latin, que certains attribuent à Virgile, nous vient en fait des Etats-Unis. C’était la devise de ce pays jusqu’en 1956, lorsqu’elle a été remplacée par “In God We Trust”.

Pour les lisboètes de 1904, il s’agissait surtout d’exprimer l’idée que “l’union fait la force”.

Pourquoi le rouge ?

Il s’agissait avant tout pour les fondateurs d’avoir une couleur vive, qui se démarque des autres, afin d’attirer les regards. Bien visibles sur les terrains de football, les maillots rouges attiraient ainsi les regards… et les futurs supporters.

Le rouge devait transmettre de la joie, de la couleur et de la vivacité.

Pour la petite histoire, il existe deux mots pour désigner la couleur rouge en portugais : “vermelho” et “encarnado”. L’usage d’un mot ou de l’autre est uniquement une question d’habitude ou de tradition. On dira toujours pour désigner les “benfiquistas” les “encarnados”, tandis qu’on dira toujours pour parler du petit chaperon rouge le “capuchino vermelho”.

1906 : fondation du groupe Sport Benfica

Grupo Sport Benfica et sa roue de vélo

Le Grupo Sport Benfica, nouvellement créé, fusionnera très vite (1908) avec le Sport Lisboa. Ce club sportif s’occupait surtout de cyclisme et d’athlétisme, justifiant la présence d’une roue de vélo sur son blason.

1908 : fusion du Grupo Sport Benfica et du Sport Lisboa

De cette fusion naîtra le blason pratiquement définitif. Il n’aura dès lors plus que des modifications cosmétiques.

Blason du Sport Lisboa e Benfica

Cette version sera officielle jusqu’en 1930. Par rapport au “logotype” précédent du Sport Lisboa, seule la roue de vélo a été ajoutée.

1930 et 1999 : évolution du blason

Modernisé, l’emblème du Benfica adopte en 1930 son aspect quasiment actuel. En 1999, il sera revu, avec quelques retouches, le remettant au goût du jour.

Emblème de 1930
Emblème actuel, en vigueur depuis 1999

Parfois, on peut observer trois étoiles au dessus du blason. Ces étoiles ne sont utilisées que lorsqu’il s’agit de football. Les autres modalités sportives du Benfica ne les utilisant pas, et pour cause !

Benfica, plus de 30 championnats de football remportés

Chaque étoile représente une dizaine de championnats remportés par le club. Lorsque le Benfica atteindra les 40 championnats de football remportés, l’emblème aura très probablement 4 étoiles.

Benfica, o “Glorioso”

Souvent, on parle du Benfica comme étant le “Glorioso”, ou en français, le Glorieux. Ce surnom remonte aux débuts du club, lorsque l’équipe réussi en 1907 à battre le club de Carcavelos , uniquement composé à l’époque de joueurs anglais.

Benfica était glorieux, pour avoir avoir été le premier club totalement portugais à avoir battu un club composé d’anglais, et à remporter le titre régional en 1909/1910.


Commentaires

A lire aussi