Voyage France-Portugal en voiture
Voyage France-Portugal en voiture

Contrôle technique de voiture française au Portugal

Par

A cheval entre deux pays, mais avec une seule voiture? Pas de chance, vous sortez de la routine de l'administration. A partir de ce moment là, même un contrôle technique, c'est une galère.


Vous pouvez tout à fait passer un contrôle technique de voiture française au Portugal, personne ne vous dira rien. Mais… il ne sera pas valable en France. Ce contrôle technique n’a d’utilité que si vous voulez changer de plaques d’immatriculation.

Disons-le tout de suite : vous avez une voiture immatriculée en France, et voulez continuer à vous en servir en France, vous ne pouvez pas faire le contrôle technique au Portugal. Pour l’administration nationale française, c’est non.

Contrôles différents

C’est naturel. Chaque pays est libre d’exiger des points de contrôle différents. Il n’y a toujours pas d’harmonisation européenne ! Donc si vous pensiez faire le contrôle technique au Portugal pour économiser des sous ou parce que vous êtes en vacances pile à la date de renouvellement, vous pouvez oublier.

Contrôle technique européen

Pourtant, à partir de 2018, les contrôles techniques européens avaient été en fait harmonisés. Malheureusement, un contrôle technique fait à l’étranger n’est valable que pour une ré-immatriculation d’un véhicule acheté en Union Européenne.

En clair : si vous achetez une voiture d’occasion à l’étranger et que vous l’apportez en France, son contrôle technique étranger sera valable en France.


Ce n’est donc valable qu’une seule fois, les contrôles techniques suivants devront être effectués en France.

Laisser une voiture française au Portugal

C’est le cas de figure le plus courant pour ceux qui veulent faire un contrôle technique portugais. On y laisse sa voiture sagement, et on en profite quand on y est en vacances. L’autre option, on vit au Portugal à l’année, et on profite de sa voiture immatriculée en France.

Malheureusement, une voiture française au Portugal n’y est autorisée que temporairement. 6 mois maximum. Au delà de 6 mois, la voiture passant la plupart du temps en territoire portugais, elle doit être « légalisée », c’est à dire passer en plaques portugaises.

Pour ceux qui laissent tout de même leur voiture au Portugal, ils doivent, chaque année, revenir en France passer le contrôle technique. Souvent, ça se passe aux alentours de Hendaye, au plus proche de la frontière avec l’Espagne.

Le contrôle technique à jour pourrait servir de « preuve » pour les autorités portugaises. Une preuve que la voiture n’est pas la plupart du temps au Portugal. Mais sachez que la police ou la GNR n’est pas dupe la plupart du temps, et rouler en plaques françaises alors qu’on est supposés rouler en plaques portugaises coûte cher, très cher.

De plus, les assurances, qui exigent un contrôle technique à jour acceptent mal une voiture française roulant à l’étranger pour une période de temps trop longue (plus de trois mois). On risque sérieusement d’en souffrir le jour où on a besoin de l’assurance !

Contrôle technique moto

Au 1er janvier 2022, la France et le Portugal adopteront la mesure européenne imposant le contrôle technique pour les motos et trois-roues. Comme pour les automobiles, il ne sera très probablement pas autorisé d’effectuer un contrôle technique au Portugal de sa moto immatriculée en France.


A lire aussi