Université de Coimbra
Université de Coimbra

L’Université de Coimbra supprime la viande bovine de ses cantines

Par , le

L’université de Coimbra (UC) élimine la consommation de viande bovine de ses cantines universitaires dès janvier 2020.

Il s’agit d’une première étape vers l’objectif annoncé pour 2030, où l’UC sera “la première université portugaise neutre en émissions de carbone”, a annoncé Amilcar Falcão, doyen de l’université , lors de son discours d’accueil aux étudiants.

Nous vivons une époque d’urgence climatique, et nous nous devons de mettre un frein à cette catastrophe écologique annoncée.

Amilcar Falcão

La viande bovine sera remplacée par “d’autres nutriments qui seront mis à l’étude, permettant ainsi de diminuer la source de la plus grosse production de CO2 qui soit, au niveau de production de viande animale”.

Les 14 cantines universitaires de Coimbra totalisent une consommation annuelle de près de 20 tonnes de viande bovine.

broccoli

Réduction du plastique

Dans son discours tourné vers la protection de l’environnement, le doyen a annoncé que l’UC va remplacer les produits en plastique du kit d’accueil des nouveaux étudiants par des objets métalliques, et les éléments jetables par des touillettes en bois et des pailles en carton.

Les nouveaux étudiants sont invités à adhérer au programme “UC Plantes” qui consiste à la plantation d’un arbre au Jardin Botanique, destinés par la suite à reverdir les zones dévastées par les catastrophes climatiques et les incendies, comme ce fut le cas de la tempête Leslie”.

Le doyen a mis en avant une politique rigoureuse contre le gaspillage alimentaire dans les cantines, et les bacs de tri des déchets dans les résidences universitaires.

Le changement passe aussi par la création de formations et cours sur la thématique du changement climatique et l’économie verte, l’utilisation de panneaux solaires étendue à plusieurs zones universitaires, la création de plus d’espaces verts dans les installations universitaires.

L’UC entend vouloir endosser sa responsabilité en tant que lieu du savoir sur les sujets de protection de l’environnement.


Commentaires

A lire aussi