Enfant du Minho
Enfant du Minho

Diminutifs portugais

Par

Presque tous les prénoms portugais ont un diminutif. Souvent affectueux, attribués à l'enfance, la plupart sont pourtant simplement des formes courtes du prénom.


Nous avons deux types de diminutifs en langue portugaise. Ceux qui s’ajoutent à la fin du prénom, et qui expriment une idée de petitesse, le plus souvent affectueux, et ceux qui abrègent le prénom. En français, on pense à Jeannette pour Jeanne ou Pat pour Patrice, par exemple !

Les diminutifs

Les diminutifs, selon ce qu’en disent les linguistes portugais, sont là clairement pour exprimer une idée de petitesse. Ils ne diminuent pas la taille du prénom ou plus génériquement du mot, mais l’idée que l’on se fait de ce qui porte le prenom.

On pense par exemple à Carlos qui devient Carlitos par exemple. C’est un diminutif que l’on donne à un enfant, et qui peut le suivre toute sa vie, même lorsqu’il est devenu adulte, grand et costaud.

On peut choisir, de façon presque indifférente, entre les suffixe -ito (féminin -ita) et -inho (féminin-inha).

Attention ! Certains diminutifs de prénoms fonctionnent principalement avec leur abréviation. C’est notamment le cas de José, qui devient Zézito ou Zézinho.


Les diminutifs sont omniprésents dans la langue portugaise, que l’on utilise dès que l’on veut rendre plus petit quelque chose. On pense à « cadeirita », pour « cadeira », petite chaise, par exemple.

Les règles pour « diminuer » un mot ne sont pas très évidentes, tout se fait à l’oreille. En plus du suffixe, il faut parfois rajouter un Z devant pour que ça sonne bien à l’oreille. C’est le cas dès que le mot que l’on veut « diminuer » se termine par une voyelle. Par exemple, « ruazita » pour le mot « rua », rue.

Si je reprends le mot « cadeira », on pourrai dire « cadeirita » mais aussi « cadeirazita ».

Il n’y a pas de règles évidentes, mais on peut appliquer le diminutif à n’importe quel prénom portugais.

Les abréviations

Les abréviations, surtout celles de prénoms, sont un peu plus stables que les diminutifs. On prend le prénom et on lui retire des syllabes. On garde, le plus souvent, les syllabes où se trouvent l’accent tonique, là où on appuie le plus à l’oral.

Il n’y a plus d’idée de petitesse, dans l’abréviation d’un prénom. Il s’agit d’une façon plus familière, tout en restant correcte, de nommer quelqu’un. C’est si répandu que certaines abréviations deviennent des prénoms à part entière. Zé est ainsi devenu un prénom accepté au Portugal depuis 2017.

En France, nous pouvons penser aux Tom et autres Alex, qui ne sont plus forcément des diminutifs de Thomas ou d’Alexandre.

C’est curieux, mais les prénoms les plus donnés au Portugal ces dernières années n’ont pratiquement pas d’abréviations. On n’abrège pas Maria, ni João. L’exception notable ? Francisco, qui est, en 2021, le prénom masculin le plus attribué au Portugal. Francisco, qu’on abrège en « Chico ».

La flemme ?

Les abréviations, je les vois un peu comme la flemme de dire le prénom de notre interlocuteur en entier. C’est particulièrement vrai pour les prénoms composés ! On fini par ne plus dire qu’un seul des deux prénoms, ou faire un mélange des abréviations… Combien de Jean-Pierre qui deviennent des Jipé, combien de José Carlos qui deviennent des Zeca ?

C’est aussi une façon de différencier deux personnes portant le même prénom. Dans un village où il y avait tant de Manuels et de Marias, il fallait bien trouver un moyen de les reconnaître tous ! Un Manuel pouvait ainsi se nommer Manel, un autre Nel, Mané ou encore Lelo !

Pour y voir plus clair sur les abréviations de prénom, j’ai élaboré un tableau, pas forcément complet, des plus courantes. Utile lorsque vous cherchez quelqu’un que tout le monde appelle « Tó Zé », et que vous n’aviez pas la moindre idée que son vrai prénom, c’est António José !

J’ai mis, à titre indicatif, quelques diminutifs très courants, qui fonctionnent souvent avec l’abréviation.

J’ai également mis en gras les abréviations et les diminutifs hyper populaires. Sans surprises, ils s’agit surtout de prénoms autrefois très répandus au Portugal.

PrénomAbréviationDiminutif
AdelaideLaidaLaidita
AlcindaCindaCindita
AlexandraXanaXanazita
AnabelaBelaBelinha
AntónioTóino / TóTóninho
ArmindaMindaMindita
BernardinoDinoDininho
ConceiçãoSãoSãozita
CristinaTinaTininha
DanielDani / NeloNelinho
DanielaNelaNelinha
DeolindaLindaLindita
ElisabeteBetaBetita
EmiliaMilaMilinha
FernandaNandaNandinha
FernandoNandoNandinho
FranciscoChicoChiquito
HelenaLenaLenita
IsabelBela / IsaBelinha
JacintaCintaCintinha
JoaquimQuimQuinzinho
JoséZézinho
José CarlosZecaZequinha
LilianaLiliLilizita
LucindaCindaCindinha
MadalenaLenaLenita
ManuelManelManelzito
ManuelaNelaNelinha
MargaridaGuidaGuidinha
NoemiaNemaNemazita
PatríciaTitaTitinha
SilvinaBinaBinita

Cette liste, comme je l’ai dit, n’est pas complète, et ne demande qu’à l’être. Je ne pouvais pas mettre tous les diminutifs ni toutes les abréviations possibles. Il me manque plein de prénoms, évidemment. J’ai surtout utilisé ceux que je connaissais de mon entourage, et ceux que l’on m’a indiqué sur notre page Facebook. Si vous avez des suggestions… je suis tout ouïe !

close
Abonnez-vous à notre newsletter. Nous ne spammerons pas, promis !

A lire aussi