couverture du livre
couverture du livre

Apprendre le portugais quand on est Chinois

Par

Ils sont toujours plus nombreux en Chine à vouloir apprendre la langue portugaise. Sincèrement amoureux du pays ou simplement pour faire des affaires, toujours est-il qu'ils étudient le portugais du Portugal.


J’ai eu entre les mains un livre qui leur est destiné, réalisé par un Portugais et qui, j’en suis sûr, permettra aux Chinois de mieux nous comprendre.

Aller vers l’autre, découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles langues, c’est quelque chose qui me fascine. Faire découvrir en retour aux autres ma culture est aussi, pour moi, une façon de contribuer à cette découverte mutuelle.

Il n’existe pas de meilleure façon de faire découvrir sa culture qu’en communiquant dans la langue de notre auditoire… ou que notre auditoire apprenne notre langue ! C’est le cas de ces Chinois qui veulent apprendre le Portugais. Pour beaucoup, ils habitent déjà au Portugal, venus à la recherche d’une vie meilleure, d’un amour inexplicable pour le pays ou simplement par goût de l’exotisme.

Português para Chineses

Il s’agit là d’un livre d’exercices, à destination des Chinois qui étudient le Portugais. En 2017, nous avions au Portugal plus de 1000 étudiants chinois dans les établissements d’enseignement supérieur nationaux, un nombre en augmentation constante.

Intérieur du livre
Un livre pragmatique

Il y a donc un public pour ce livre au Portugal, auquel il faut ajouter la large communauté chinoise qui travaille et investi en portugais au quotidien.


C’est en pensant à eux, ceux qui ont besoin de comprendre et de parler le portugais du quotidien que ce livre a été pensé. Construit autour de 14 thèmes, il permet de par son pragmatisme, de mettre en contact l’étudiant chinois avec les réalités linguistiques qu’il rencontre au quotidien.

Des exercices pratiques

Ce livre est un complément à l’apprentissage de la langue portugaise. Nous parlons là d’un niveau de portugais A1 ou A2, destiné aux débutants. Des exercices mettant en scène des situations pouvant être vécues par les étudiants, et par conséquent simples à assimiler et à mettre en pratique.

A l'intérieur, une photo de la Torre de Belém
Un peu de culture portugaise

Le livre ne se limite pas qu’aux exercices. Il s’agit aussi de montrer un peu de la culture du pays, de donner des clés de compréhension aux Chinois du pays qu’ils ont choisi pour vivre et travailler.

José Carlos Santos Silva

L’auteur de ce livre, presque un homonyme, est, on s’en doute, passionné par la culture orientale, la Chine en particulier. Avec une licence de Langues et Relations des Entreprises de l’Université de Aveiro en poche, il enseigne le portugais et le mandarin.

Sa maison d’édition, Papa-Letras, possède une large collection de livres que l’on voit rarement dans les étagères des supermarchés, et pour cause. Des livres pédagogiques de première importance, destinés à la petite enfance, mais aussi des livres destinés à ceux qu’on oublie trop vite… ou qu’on ne veut pas voir. Je pense à leur collection de livres d’éducation « spéciale » : orthophonie, autisme…

Les ponts que nous établissons avec la Chine sont salutaires. Nous ne pouvons pas ignorer celle qui est devenue la première puissance mondiale, ni ne pouvons ignorer ceux qui ont choisi de vivre chez nous. Ils seront à l’avenir nos meilleurs ambassadeurs. A nous maintenant de rendre la pareille et d’investir, de travailler avec la Chine, pays incontournable du XXIe siècle, qu’on le veuille… ou non.

Pour en savoir plus : Papa-Letras


A lire aussi