Restaurants : attention à la meia dose !

Par

Au Portugal, les restaurants ont souvent l’habitude de servir dans des plats, plutôt que directement dans des assiettes. Mais les quantités peuvent surprendre…

Vous êtes assis à la table d’un petit restaurant au Portugal. Vous êtes avec un ami, vous avez très faim. Vous commandez à la serveuse le plat du jour.

Elle vous demande si « vous voulez une dose pour vous deux ».

« Ah, non, une dose chacun, on a très faim », répondez-vous.

Vos plats arrivent. Stupeur, les quantités sont gargantuesques. Vous avez beau avoir faim, vous ne pourrez jamais manger tout ça !

Bacalhau com migas
Bacalhau com migas. Cette “travessa”, ou plat en français, c’est pour deux.

C’est évidemment un quiproquo, qui arrive tout le temps, sur l’incompréhension du terme « dose » en portugais.

Qu’est-ce qu’une dose ?

La « dose », ce n’est pas une « portion » pour une personne. Non. Il s’agit d’un plat, pour plusieurs personnes, dont les quantités sont déterminées par le restaurant lui-même.

Habituellement, une dose, c’est pour deux personnes !

On retrouve cette dénomination habituellement dans les plats du jour d’un restaurant.

Si vous voulez manger normalement, il faut demander une « meia dose ». Non, ce n’est pas une demi-portion, juste la moitié d’un plat habituellement prévu pour deux.

travers de porc avec riz, frites, et haricots
Cette meia dose, servie dans une assiette, c’est pour une seule personne. Les quantités sont quand même généreuses !

Mon conseil : la quantité de nourriture présente dans une dose pouvant varier sensiblement d’un restaurant à l’autre, mieux vaut demander au serveur à quoi s’attendre. Est-ce pour deux ou trois personnes ? Est-ce qu’une dose suffit pour moi, mon épouse et mes deux enfants ?

Ce n’est même pas une histoire de tarif. C’est tout simplement que ça me fend le cœur de laisser des restes dans le plat ! Après, on peut toujours demander d’emporter les restes, ça se fait de plus en plus au Portugal, fort heureusement, même si les petits restos du midi ne le font pas forcément tous (et je les comprends).

Deux meia doses, plus chères qu’une dose

Prenons un exemple : si vous prenez une dose de « bifinhos de cogumelos », vous allez payer 10 euros. Mais si vous prenez deux meia doses, ça sera 6 euros chaque, donc 12 euros.

Il vaut donc mieux demander une dose pour deux, si vous mangez la même chose.

Pourquoi cet écart de prix ? Parce qu’il y a moins de vaisselle, moins de temps perdu à dresser et à apporter le plat, et comme le temps c’est de l’argent…

C’est étrange de demander la moitié de quelque chose quand on va au restaurant. Mais à bien y réfléchir, on demande bien en France un « demi » de bière…


Commentaires

A lire aussi