bébé
bébé

Les prénoms populaires au Portugal

Par

Lorsqu'il s'agit de donner un prénom à son enfant, les Portugais sont très conservateurs. Les influences étrangères sont rares. Pourtant, il y a, comme ailleurs, des effets de mode.


En 2021, comme en 2020 et les autres années, les prénoms populaires au Portugal restent pratiquement inchangés. Il y en a un, qui, comme autrefois, détonne tellement il est loin devant : Maria.

C’est presque un cliché, celui de la portugaise qui se nomme Maria, mais, en 2021, est toujours une vérité évidente.

Prénoms donnés aux filles nées au Portugal en 2021

  • Maria, 4599
  • Leonor, 1157
  • Matilde, 1126
  • Alice, 1025
  • Carolina, 906
  • Benedita, 884
  • Beatriz, 841
  • Francisca, 655
  • Mariana, 630
  • Laura, 617

Les données statistiques ne précisent pas si les Maria sont en fait des Maria de Lurdes (comme ma mère), des Maria Alice (comme ma tante) ou n’importe quel autre prénom composé avec Maria.

C’est d’ailleurs, une caractéristique commune : il y a tant de Maria qu’on finit par les appeler par leur deuxième prénom. Je n’ai découvert que relativement tardivement que la Alice de ma famille était en fait Maria Alice…

Le top 3 2021 est identique à celui de 2020 : Maria, loin devant, Leonor et Matilde.


Leonor Poeiras, présentatrice télé
Leonor Poeiras, présentatrice télé

Prénoms donnés aux garçons nés au Portugal en 2021

Comme pour les filles, le classement est presque identique à celui de l’année précédente. En revanche, il n’y a pas de prénom largement préféré, Francisco n’étant en première place que de peu.

  • Francisco, 1433
  • João, 1269
  • Duarte, 1175
  • Afonso, 1132
  • Tomás, 1128
  • Lourenço, 1043
  • Santiago, 1014
  • Gabriel, 971
  • Martim, 933
  • Miguel, 882

Certains prénoms, autrefois très populaires, ne sont plus du tout dans les prénoms préférés des Portugais. Manuel, autrefois le prénom le plus commun, n’est plus dans le top 10 des prénoms. Ni José, mon prénom, ou António. Chez les filles, pas de Ana, de Andreia ou de Carla.

On ne voit pas de noms d’origine étrangère non plus. Pourtant, il est possible d’avoir une dérogation pour attribuer un prénom d’origine étrangère. Pour les enfants dont l’un des parents est de nationalité étrangère, le choix est libre, tant que le prénom attribué respecte l’enfant en langue portugaise.

Au Brésil, pays pourtant très innovateur en termes de prénoms, les plus attribués en 2021 sont, somme toute, classiques : Miguel, Arthur et Gael chez les garçons, Helena, Alice et Laura pour les filles…

Ce que l’on retient surtout, c’est la forte baisse de natalité. Chaque année, malheureusement, nous avons de moins en moins d’enfants qui naissent au Portugal…

close
Abonnez-vous à notre newsletter. Nous ne spammerons pas, promis !

A lire aussi