La fête du cinéma français au Portugal

Par , le

Chaque année, l’ambassade de France au Portugal et l’Institut français du Portugal organisent la “festa do cinema francês”. Sans doute la meilleure façon de faire connaître la culture française aux portugais !

Une fête présente un peu partout

Plusieurs villes portugaises proposent de participer à la fête. En 2019, pas moins de 8 villes sont ainsi à l’affiche : Lisbonne, Setúbal, Almada, Coimbra, Porto, Leiria, Portimão et Beja.

Pendant plus d’un mois, les amoureux du cinéma français peuvent ainsi profiter des films les plus marquants de l’actualité. Cette année, la fête se déroule du 3 octobre au 8 novembre, avec une cinquantaine de films à l’honneur.

Les billets de cinéma au Portugal sont très accessibles. Les films de l’événement sont ainsi souvent proposés entre 3 et 4 euros.

Rémi sans famille

Des avant-premières de choix

La fête du cinéma français, c’est aussi l’occasion de découvrir avant tout le monde des films actuels, en présence de personnages clés du film présenté. Un moment privilégié de rencontre avec le public portugais pour les acteurs ou réalisateurs présents à l’événement.

Pour ne prendre qu’un exemple, Agnès Jaoui, que j’apprécie beaucoup, présente son nouveau film “Place publique” à Lisbonne au Cinéma São Jorge de Lisbonne le 9 et 10 octobre.

Il faut tout de même avouer que pratiquement toutes les nombreuses avant-premières ont lieu à Lisbonne, sauf une, à Porto.

C’est ainsi, Lisbonne reste la capitale.

C’est pour les portugais

J’entends d’ici les critiques pour dire qu’au Portugal, il faut regarder des films portugais. Oui, certes, et il y en a de très bons. Mais cette “festa” se nomme ainsi, pas “fête”. Il s’agit avant tout de présenter aux portugais le cinéma français ! Il n’y a, fort heureusement, pas que le cinéma américain, et la France a la chance de pouvoir s’enorgueillir de sa production cinématographique.

A savoir : les films au Portugal, hormis les dessins-animés, passent toujours en version originale sous-titrée en portugais.

C’est une chance pour les français du Portugal de pouvoir également profiter d’un film dans leur langue maternelle, mais ce n’était pas le but premier. D’ailleurs, le dossier de presse qui m’a été adressé est en… portugais.

Parallèlement aux projections cinématographiques, la chaîne publique axée sur la culture RTP2 propose également des diffusions de films français. Une façon d’accompagner la “festa do cinema francês”.

Pour plus d’informations : festadocinemafrances.com


Commentaires

A lire aussi