Formula 1 Ferrari
Formula 1 Ferrari

Autodromo Internacional do Algarve : le retour de la F1 au Portugal

Par , le

L’un des plus formidables circuits automobiles au monde a vu le jour en 2008, dans la région du sud du Portugal, l’Algarve. Ce circuit, des dires de tout ceux qui l’ont testé, y compris Michael Schumacher lui même, est un pur régal. C’est un circuit “à l’ancienne”, mais ultra-moderne.

Pourtant, il n’était pas utilisé par la Formule 1 jusqu’en 2020. Le 4 octobre 2020, le Grand Prix de Formule 1 du Portugal signe son grand retour !

Bienvenue à l’Autodromo internacional do Algarve, Algarve Motor Park !

Logo de l'Autodrome International de l'Algarve
Logo de l’Autodrome International de l’Algarve

Tous les fans d’automobile vont se régaler. Il n’y a qu’à voir la fabuleuse vidéo sur youtube d’un simple tour de piste! Regardons les 4658 mètres de pur bonheur de piste :D

Sur la vidéo, il est encore en construction, débutée en février 2008 : c’est un temps record et ultra rapide, comme les bolides qui y viendront faire des tours de piste.

Circuit
Circuit

La FIA (fédération internationale automobile) et la FIM (fédération internationale de motocycles) ont toutes deux décerné le plus important de leurs échelons pour la course, signifiant que ce circuit pourra recevoir les plus grandes compétitions des sports mécaniques.

C’est géant comme circuit. En même temps, il y a eu les moyens : 200 millions d’euros. 80 000 spectateurs pourront venir voir les voitures ou les motos.

Situé dans la commune de Mexilhoeira Grande, non loin de Portimão, il est en plein coeur de la région la plus touristique du pays, le circuit est écologique (énergie solaire, récupération des eaux de pluie…) et posséde également un hôtel 5 étoiles, un parc technologique, une piste de kart… bref, un circuit ultra-moderne, aux 64 configurations possibles de piste.

Le chic, c’est le système d’aspersion, qui permet de simuler le temps de pluie, même en plein cagnard : de quoi avoir des courses hyper animées. Le circuit a été inauguré avec le mondial de Superbike le 2 novembre 2008, remporté par Troy Bayliss. 91 000 spectateurs étaient présents pour tirer leur révérence au triple champion du monde, qui partait à la retraite, bien méritée.

Plusieurs équipes de F1 de renom sont venues tester le circuit lors des séances d’essai. Le Portugal a enfin un digne successeur du mythique circuit d’Estoril, qui nous manque tellement. Le pays sera resté 24 ans sans Grand Prix, depuis la victoire de Jacques Villeneuve en 1996 à bord de sa Williams Renault. Quand on connait la passion bien portugaise pour l’automobile, c’était bien dommage…


Commentaires

A lire aussi